Call us toll free: +1 800 789 50 12
Top notch Multipurpose WordPress Theme!

Association Nationale des Stations d’Expérimentation Fruits et Légumes


Fiche de la station ACPEL

Association Charentes-Poitou d’Expérimentation Légumière (ACPEL)
Le Petit Chadignac
17 100 SAINTES
Tél. : 05 46 74 43 30
www.acpel.fr

carte-france

Zone de couverture géographique :
Région Poitou-Charentes

À PROPOS DE LA STATION

Qui sommes-nous ?

Président : Tony THIBAULT
scea.desnoisetiersljlj@orange.fr

Directeur : Jean-Michel LHOTE
05 46 74 43 30 - jml.acpelljljorange.fr

Équipe technique et administrative :
• David BOUVARD - Technicien d’expérimentation
• Jean-Michel LHOTE - Responsable technique
• Samuel MENARD - Technicien d’expérimentation
• Benoît VOELTZEL - Technicien CA17, pour 0,15 ETP

 

Infos pratiques

Station à vocation : Légumière 
Station ayant l’accréditation BPE : Oui
Zone géographique d’action de la station (région) :
Les actions sont réalisées en parcelles de production sur les 4 départements de la Région Poitou-Charentes (Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne).
Forme Juridique : Association loi 1901
Budget annuel : 350 K€ 
Nombre de salarié(s) de la station (en ETP) :
• Permanent : 4,75 
• Occasionnel : 1,0 à 1,5
Prestations de service des CA : 0,2 ETP des Chambres de Charente et de Charente-Maritime
Nombre d’adhérents :
• Nombre de producteurs : Les producteurs sont adhérents via des groupes constitués (Groupements, Associations, Syndicats de producteurs, Coopératives …) soit environ 250 producteurs.
• Nombre d’OP : une OP en région Poitou-Charentes.

Financement de la station

• Adhésion et participations professionnelles : 27 %
• La Région Nouvelle-Aquitaine : 14 %, 
• Les Conseils Départementaux de Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne : 14 %
• Les contrats privés (BPE et autres prestations) : 25 %
• Le CASDAR, La Surveillance Biologique du Territoire.

ORIENTATION STRATÉGIQUE DE LA STATION

La production régionale de légumes est considérée comme « une diversification » en comparaison d’autres filières (7500 ha). Cependant, elle assure la pérennité d’un nombre important d’exploitations et représente un tissu d’emploi conséquent. Les actions décidées au sein de l’association ont pour objectif de répondre aux besoins de recherche et d’innovation de producteurs aux profils très différenciés : de maraîchers en circuits courts en conventionnel ou en AB, de producteurs expéditeurs spécialisés, de producteurs de melons (dont les leaders nationaux de cette production).

Cette diversité permet le partage d’expériences et la possibilité de transferts de pratiques. La définition du programme est réalisée par les producteurs en fonction des priorités et des problématiques rencontrées. Certaines actions sont ponctuelles, d’autres nécessitent un travail de fond à moyen ou long terme et sont intégrées à des programmes nationaux de type CASDAR et/ou labellisés PICLeg. L’étude de solutions à certaines problématiques de protection des plantes et la recherche de moyens complémentaires au phytosanitaire sont prépondérantes.

ESPÈCES ET AXES D’EXPÉRIMENTATION

Le melon : avec le soutien des principaux producteurs nationaux (4000 ha en région), c’est la principale espèce travaillée. Les actions sont diverses : qualité des produits (techniques culturales, variétés), recherche de solutions à des problématiques sanitaires (sclérotinia, fusariose, cladosporiose, bactériose…).

La pomme de terre primeur : cette production de notoriété sous AOP soutient des travaux sur des aspects qualitatifs et de recherche de solutions durables à des questions sanitaires (rhizoctone, taupins…).

Le céleri-rave : cette culture traditionnelle sous démarche qualité « signé Poitou-Charentes » porte un programme sur le désherbage, la problématique mouche….

D’autres espèces maraîchères sont travaillées dans le cadre d’actions transversales soutenues par les producteurs maraîchers (oignon de jours longs, carotte, poireau…).

Des travaux sont réalisés en Agriculture Biologique depuis 1996. Les axes d’expérimentations sont divers et couvrent la recherche de solutions à des problématiques sanitaires (mouche mineuse du poireau, pucerons) et aux systèmes de production (travail du sol, engrais verts…).

CONSEIL ET VALORISATION DES EXPÉRIMENTATIONS

L’acquisition de références techniques et économiques est la principale mission de l’association, ainsi la valorisation des résultats est différenciée selon le contexte des groupes porteurs des projets : pour le melon, l’implication d’entreprises de taille importante conduit à une valorisation directe auprès des producteurs et des techniciens (échanges au champ, rencontres techniques, fiches outils d’aide à la décision).

Pour la production de pomme de terre primeur, les transferts de références et la valorisation des résultats sont réalisés lors de réunions organisées par les collègues du développement. En maraîchage (en conventionnel et en AB), les transferts sont réalisés avec le relais des techniciens des Chambres d’Agriculture et des groupements régionaux (par exemple Agrobio).

De nombreux outils de diffusion sont réalisés et mis à disposition des producteurs et des personnes intéressées (compte-rendu d’essais, fiche variétale melon, présentations en réunion, articles, outils d’aide à la décision…).