L’IRFEL réunit les stations à la Senura

À l’occasion de son conseil d’administration, l’IRFEL a réuni les stations d’expérimentation en fruits et légumes à la Senura dans l’Isère. Orientations stratégiques le premier jour et visites le second jour. L’occasion de permettre aux stations du réseau de mieux se connaître et d’amorcer des collaborations.

Dix stations sur les douze adhérentes avaient fait le déplacement pour se retrouver dans l’Isère.
Les absentes étaient prises par les récoltes de fruits.

Conseil d’administration stratégique

Le mercredi 2 septembre 2020, L’IRFEL a tenu un conseil d’administration à la Senura, station experte de la noix en région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce conseil d’administration a été l’occasion de prioriser les actions stratégiques pour les stations d’expérimentation en fruits et légumes adhérentes à l’IRFEL.

Les stations présentes via leur président et leur directeur ont pu découvrir la travail mené depuis 6 mois, suite à l’arrivée de Raphaëlle Poissonnet.

La coordinatrice de l’IRFEL en a aussi profité pour présenter à son conseil d’administration le nouveau site Internet de l’IRFEL avec une mise en lumière forte des stations du réseau et de leurs compétences.

Lors de ce conseil d’administration, un nouveau secrétaire a été élu : il s’agit de Christian Nagearaffe, administrateur à la Senura.

Découverte de la Senura

Les administrateurs logeaient sur place la nuit du 2 au 3 septembre, l’occasion de se retrouver le lendemain matin pour plusieurs visites organisées par la Senura.

Au programme, 3 étapes :
Tout d’abord, la découverte de la Senura, station nucicole de Rhône-Alpes avec :
> une présentation de la station et de ses évolutions ;
> une découverte des agro-équipements de l’exploitation de la station ;
> et la visite du laboratoire pour la recherche et l’expérimentation sur noix.
 
 
   

Noix, amande, noix de pécan, noisette

Au cours de cette visite, nous avons notamment appris que la Senura avait diversifié les espèces sur lesquelles elle réalise de l’expérimentation. Puisqu’en 2019, elle a implanté une collection variétale d’amandiers et de pacanier (noix de pécan), et en 2020, une collection de noisetiers. La Station réalise de l’évaluation variétale afin de savoir si ces espèces et variétés sont adaptées aux conditions pédoclimatiques locales.

Stéphane Dupré, directeur de la station, nous a ensuite emmené visiter l’exploitation de Nicolas Isérable, administrateur à la Senura, producteur de noix et d’oléagineux.

Une rencontre dépaysante puisque le producteur a créé une nouvelle activité. Avec sa femme, ils produisent des huiles et des savons à base de noisette, de noix, de chanvre et de caméline notamment, sous la marque Zenoléa.

Noyers sous filets insectproof

La matinée s’est conclue par la visite d’un essai Dephy Ecophyto stratégique mené par la Senura. Des noyers conduits sous filets insectproof et sous bâche anti-pluie, le tout dans l’objectif de voir s’il est possible de réduire de 50% voire de 100% l’utilisation des produits phytopharmaceutiques contre les ravageurs et les maladies du noyers.

Les stations du réseau était ravies de cette matinée. Un immense merci à la Senura, ses administrateurs et son équipe salariée, d’avoir accueilli cette rencontre.

Resserrer les liens entre stations

Au cœur de ces deux journées : la convivialité, une meilleure connaissance des membres du réseau IRFEL, des rapprochements, et de futurs projets collaboratifs.

L’IRFEL a justement pour objectif de créer du lien entre les stations d’expérimentation en fruits et légumes pour qu’elles puissent partager et échanger sur des problématiques communes, aussi bien en matière de gestion des stations, que d’expérimentation.

Pour en savoir plus sur le rôle de l’IRFEL, consultez nos missions.